Voyager à Bali, une destination de rêve en plein cœur de l’Indonésie, nécessite de bien se préparer en amont. Au-delà des billets d’avion et de la réservation d’hébergement, il est essentiel de s’informer sur les démarches administratives requises pour obtenir un visa pour cette île paradisiaque. Dans cet article, nous vous dévoilons les conditions et les étapes à suivre pour obtenir votre visa pour Bali.

Les différents types de visas pour Bali

Pour séjourner à Bali, plusieurs types de visas sont disponibles en fonction de la durée de votre séjour et de vos activités dans le pays :

  • Visa exemption (gratuit) : Permet aux ressortissants français et européens de séjourner à Bali pour une durée maximale de 30 jours sans aucune obligation préalable. Toutefois, ce visa ne peut pas être prolongé et ne permet pas d’exercer d’emploi ou de travailler.
  • Visa on Arrival (VOA) : Disponible pour 35 dollars US à l’arrivée dans l’aéroport international de Denpasar (Bali), ce visa autorise un séjour court de 30 jours et peut être prolongé une seule fois pour une nouvelle période de 30 jours.
  • Visa touristique : À demander auprès du consulat indonésien de votre pays avant votre départ, ce visa permet un séjour jusqu’à 60 jours mais n’autorise pas d’exercer une activité professionnelle.
  • Visa social : Destiné aux personnes qui souhaitent prolonger leur séjour au-delà de 60 jours pour des raisons familiales ou sociales, ce visa nécessite obligatoirement le parrainage d’une personne résidant en Indonésie.
  • Visa travail et business : Pour les personnes ayant obtenu un emploi à Bali ou devant réaliser des affaires sur place, il existe des visas spécifiques avec conditions particulières. Ils doivent être demandés au consulat indonésien et souvent validées par l’immigration indonésienne.
Lire aussi  Trouver le paradis à Bali : astuces pour des vacances idéales

Exigences communes pour tous les types de visas

Tous les visas requièrent certaines conditions indispensables pour pouvoir être délivrés :

  • Passeport valide au moins 6 mois après votre date d’entrée dans le pays
  • Billet d’avion aller-retour prouvant votre intention de quitter le territoire à la fin de votre séjour
  • Justificatif d’hébergement durant votre séjour (hôtel, logement privé, etc.)
  • En cas de demande préalable de visa auprès du consulat, fournir deux photos d’identité récentes et un formulaire de demande dûment rempli

Comment demander un visa touristique ou un visa social ?

Visa touristique

Pour obtenir un visa touristique valable 60 jours, vous devez réaliser plusieurs démarches :

  1. Prendre rendez-vous auprès du consulat indonésien de votre pays
  2. Rassembler les documents requis (formulaire de demande rempli, photos d’identité, passeport en cours de validité, billets d’avion aller-retour, justificatif d’hébergement)
  3. Payer les frais de visa (environ 50 euros)
  4. Déposer votre dossier complet au consulat lors du rendez-vous
  5. Récupérer votre passeport et votre visa quelques jours plus tard

Visa social

La procédure pour obtenir un visa social est similaire à celle du visa touristique, avec certaines spécificités :

  1. Contactez le parrain résidant en Indonésie qui devra vous fournir une lettre de parrainage certifiant qu’il se porte garant de vous durant votre séjour
  2. Le parrain doit également fournir une copie de sa carte d’identité (KTP) et des pages principales du passeport du demandeur du visa
  3. Suivez ensuite les mêmes étapes que pour la demande de visa touristique (rendez-vous, rassemblement des documents, paiement, dépôt et récupération de votre visa)

Extension de visa on arrival ou prolongation du séjour

Si vous êtes entré sur le territoire indonésien avec un visa on arrival et que vous souhaitez prolonger votre séjour de 30 jours supplémentaires, voici les étapes à suivre :

  1. Rendez-vous dans un bureau d’immigration (Kantor Imigrasi) au moins 7 jours avant la fin de validité de votre visa
  2. Complétez le formulaire d’extension de visa et fournissez les documents nécessaires (billet d’avion prouvant votre départ après l’extension, justificatif d’hébergement)
  3. Payer les frais d’extension de visa (35 dollars US)
  4. Après validation de votre demande, récupérer votre passeport avec le nouveau tampon de prolongation
Lire aussi  Combien d'heures de vol pour aller à Bali depuis Paris ?

Note : En cas de dépassement de la durée autorisée par votre visa, vous risquez une amende de 20 dollars US par jour de dépassement.

Informations utiles pour préparer votre voyage à Bali

  • Veuillez noter qu’il existe des périodes de haute saison durant lesquelles l’affluence touristique est plus importante. Il est donc recommandé de bien s’organiser pour éviter les désagréments liés à cette affluence.
  • Il est fortement conseillé de contracter une assurance voyage afin de couvrir vos frais médicaux en cas de besoin et pour garantir votre rapatriement en cas de problème grave.
  • N’oubliez pas de consulter les recommandations du ministère des Affaires étrangères concernant les vaccinations obligatoires ou recommandées avant votre départ.
  • Enfin, gardez à l’esprit que le respect des lois et coutumes locales est essentiel lors d’un séjour en Indonésie.

En suivant ces instructions et en vous informant au préalable sur les conditions de séjour à Bali, vous pourrez profiter pleinement de votre voyage en Indonésie en toute sérénité. Bon séjour à Bali !

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *